lundi 30 août 2010

Gohan Mix#16 | Special DCDL XXXII — KILIMA NJARO



clicker pour voir en grand

Nouvelle Cover pour Gohan.
Tableau de Karel Appel – Jumping Fox with Green Virgin.

Plus d'info sur Peur Bleue

jeudi 26 août 2010

Conqueror + Porchez = Free font ?

Conqueror s’associe à Typofonderie pour fêter la sortie du nouveau papier éco-responsable Bambou. À cette occasion la marque distribue gracieusement une famille de cinq caractères déssinée par Jean François Porchez. Il suffit de remplir un formulaire pour obtenir gratuitement le précieux sésame. (ici)


Le Sans sert de référence à l’ensemble de la famille qui conserve sa chasse et laisse présager d’intéressants jeux graphiques.

Des sources internes au dossier m’ont informé que la fratrie rentrerait dans le giron typofondriesque d’ici 2 ans (durée de la licence exclusive) et que celle-ci serait ensuite finalisée.

Profitons donc de cette généreuse initiative pour voir ce qui nous attend.

Voici quelques infos tirées du communiqué de presse.

AW CONQUEROR SANS



Le AW Conqueror Sans s’inspire des fontes utilisées en Europe pendant l’entre-deux-guerres. De type linéale géométrique, il évoque à la fois l’esprit du Bauhaus et de la période des Arts-déco. Le AW Conqueror Sans est un caractère contemporain sans empattements ; le point de référence de l’ensemble de la famille de caractères. Vos textes peuvent être composés dans les différentes versions sans influence sur la chasse globale. Le AW Conqueror Sans se pare également de capitales ornées, formes habituellement associées aux italiques de la Renaissance.

AW CONQUEROR DIDOT



Le AW Conqueror Didot ne s’inspire pas des caractères créés par la dynastie Didot au début du XIXe siècle, mais plutôt des interprétations spectaculaires apparues dans les années 1960 et 1970. Ces deux décennies voient l’émergence de compositions typographiques employant des caractères à fort contraste en très grand corps, notamment dans la publicité et l’édition. Cette nouvelle fonte fait référence à l’âge d’or des caractères en planche transfert et à Herb Lubalin, typographe passé maître dans l’art du titrage « Hight but not touching », c’est-à-dire en approches serrées sans chevauchements.

AW CONQUEROR INLINE



De nombreux caractères de titrage ont fait leur apparition au début du XXe siècle, notamment les Acier et Bifur, tous deux créés par l’affichiste français Cassandre. Plus tard, aux Pays-Bas, S.H. de Ross conçoit pour sa famille de caractères Nobel une déclinaison éclairée logiquement baptisée Nobel Inline. Le AW Conqueror Inline rend hommage à cette belle création.

AW CONQUEROR SLAB



Le AW Conqueror Slab est une déclinaison du AW Conqueror Sans dans un esprit Mécane Géométrique très connoté années 1930, dont le Rockwell en est un parfait exemple. Dans les années 1970, le genre est relancé par le Lubalin Graph alors que la mode est au caractère Avant Garde. Le AW Conqueror Slab incarne à merveille le come-back réussi des « slabs » dans l’univers du design graphique au cours des dernières années.

AW CONQUEROR CARVED



Cette fonte caractérise parfaitement le style de lettrages en vogue durant le XIXe siècle employés pour les frontispices des livres.

Il n’était pas rare de retrouver des caractères à effets relief sur des boîtes et autres emballages de l’époque.

À noter que Conqueror distribue aussi un caractère chinois/japonnais dessiné par The Beijing Founder Electronics Company. Quand on connait la difficulté de travailler avec des fontes de qualité au «Pays du Milieu», on ne peut que saluer l’initiative. Néanmoins, petit bémol, la partie caractères latins est toujours aussi catastrophique (Les sinogrammes sont très souvent associés à des caractères latins issus de la même fonte).

En effet, trop souvent, lorsque les chinois ont besoin d’associer une fonte latine à une fonte chinoise, ils ne cherchent pas bien loin, et utilisent les caractères latins présents dans celle-ci.

FZXiDengXian par The Beijing Founder Electronics Company