lundi 18 mai 2009

Rencontre avec Etienne Robial 1/3

Premier volet de l'entretien.

rencontre avec Etienne Robial from Marz on Vimeo.

Après une formation artistique à l'école des beaux-arts en france et à l'école des arts et métiers de vevey (suisse), étienne robial débute sa carrière, en 1970, comme directeur artistique (disques barclay, éditions filipacchi). Co-fondateur, en 1972, de futuropolis, maison d'édition de livres d'images et de bande dessinée (450 titres au catalogue, 30 collections de conception originale) qu'il dirige jusqu'en 1994. Notamment éditeur de florence cestac, ever meulen, swarte, tardi, götting, baudouin…

Spécialiste de systèmes graphiques évolutifs, numéros zéro pour la presse, d'images de marques et d'identités visuelles d'entreprises (PSG, éditions verticales, CNC et des nombreuses filiales du groupe canal+). Co-fondateur, en 1982, de on/off, société de production spécialisée dans la conception d'identité de chaîne et d'habillage d'antenne, il réalise les habillages de canal+ (1984), la sept (1986), M6 (1987), show tv (1991), RTL puis RTL9 (1994-1995), canal+ (1995) et nombreux génériques pour d'autres chaînes.

Directeur artistique de canal+ depuis sa création (1984). Professeur d’art graphique à l'ESAG - penninghen (école supérieure d'arts graphiques). Il reçoit au promax – BDA (2006) the outstanding achievement award. Il n'est pas membre de l'AGI (alliance graphique internationale). Etienne robial est né en 1945 à rouen.

Liens:

ON/OFF PRODUCTIONS

mardi 12 mai 2009

Rencontre avec Etienne Robial 0/3 | I>TELE ou les aventures de l'audimat perdu.

L'idée de cette rencontre a germé lors du changement d'habillage de la chaine i>TELE. A notre retour de Chine, nous avons découvert l'ampleur des dégâts. Nous avions voulu réagir à ce changement par l'intermédiaire de notre blog. Voici ce que nous avions alors écrit.

Lancé il y a à peine deux mois, la nouvelle politique d'i>TELE accompagnée d'une nouvelle identité ne cesse de nous surprendre par sa médiocrité. Ce virage populiste visant à concurrencer l'audimat «BFMien», a conduit la chaîne à se doter d'une charte à la hauteur de ses ambitions. Abandon de l'habillage visuel de Robial, abandon de l'habillage sonore de Saunier, abandon de certains journalistes et de certaines émissions… Remplacer Valérie Lecasble par Pierre Fraidenraich n'est pas un choix anodin, lorsqu'on sait que ce dernier arrive d'Infosport. La nouvelle identité s'inscrit dans la lignée des «tout en 3D super bô, super bien fait».

Nous n'avons jamais publié ce billet, nous souhaitions aller plus loin. Après avoir rassembler de nombreuses archives sur l'habillage d'i>TELE nous avons décidé de contacter monsieur Robial pour connaitre un peu les circonstances et les causes de ce changement. Pourquoi ? Comment ? Qui ?

Au moment de la rédaction des questions, il nous est apparu intéressant d'élargir le contexte afin de replacer le cas i>TELE dans une thématique plus large. Le destin de cette chaîne nous a semblé symbolique de l'état du monde de la communication. Livré aux mains des statistiques marketing et des études de marché, l'information est traitée comme du yaourt ou du shampoing. Pour finalement aucun résultat probant en terme d'audimat.

Voici donc quelques archives glanées sur le web


Le Benny etait le caractère d'i>TELE

video


video

video

video


video

sources: vidéos capturées par OKéan

L'habillage qui a suivi celui de Robial.






Puis ça







Habillage qui a encore changé récemment.











Trois identités différentes en 8 mois soit une nouvelles tous les 3 mois.

En comparaison BFM




After Effects quand tu nous tiens!!!!

Gohan - Mix# 11 | colère!



Pochette pour le podcast #11 de Gohan. Dispo sur le podcast EGO6

mercredi 6 mai 2009

Conférence de Mathieu Lehanneur


Design actuel
Conférence de Mathieu Lehanneur

Mercredi 13 mai 2009 à 15h00, salle A1-172
Département Arts plastiques, Université Paris 8
2 rue de la liberté 93526 Saint-Denis
Métro ligne 13: Saint-Denis Université

Mathieu Lehanneur est diplômé de l'ENSCI - Les Ateliers (2001). Son projet de diplôme est une proposition de design galénique ou comment concevoir des médicaments au regard des relations entre le patient et sa maladie. Il fonde dès 2001 sa propre agence qui travaille sur du design produit et du design d'exposition. Il obtient la carte blanche du VIA en 2006 et se voit décerner le Grand Prix de la Création de la Ville de Paris. Depuis 2004, il est également le directeur du post-diplôme Design et Recherche à l'école des Beaux-Arts de Saint-Étienne/Cité du design.